accueil-1menu-sep-1cours-danse-1menu-sep-1cours-musique-1menu-sep-1agenda-1menu-sep-1photos-videos-1
boutique-1menu-sep-2les-locaux-1menu-sep-2studio-enregistrement-1menu-sep-2sons-lumieres-1menu-sep-2contact-1
Vinaora Nivo Slider

Cours de Bachata - La Ciotat


en tete Bachata
 
La Bachata
 
le Studio Meyes école de danse et musique à La Ciotat est heureux de vous proposer cette année des cours de Bachata le mercredi soir de 20h15 à 21h15
 
Mais qu'est-ce que la bachata ?

La Bachata est un rythme dansant, plein de folklore, qui nous vient de la République Dominicaine. C'est un mélange de boléro (essentiellement le boléro rythmique) avec d'autres influences et styles musicaux d'origine africaine comme le Son, le Meringué, le Cha-cha-cha et le Tango.
Cette musique est jouée par deux ou trois guitares, accompagnées par des percussions bongo, maracas, güira et d'une basse.
On parle aussi de boléro campesino, bolero antillano ou cancion del amargue, musique associée pendant longtemps aux couches sociales les plus défavorisées de Saint-Domingue.
 La Bachata a été longtemps dédaignée de part ses origines: les basses classes sociales. Tout d'abord très peu diffusée en radio, elle émerge à partir des années 1980, avec l'expansion des moyens massifs de communication, avec l'apogée du tourisme, et avec l'effort de quelques compositeurs. Dès 1980 avec Luis Dias tout d'abord, puis avec Juan Luis Guerra et Victor Victor dans les années 1990, une vision plus moderne et urbaine de la Bachata se dégage. L'expansion du tourisme en République Dominicaine dans les années 1980 a donné à la Bachata une popularité internationale. Elle est devenue un symbole de la République Dominicaine.
La Sociologie de la Bachata
La Bachata, reproduit le même esprit mélancolique, nostalgique que d'autres expressions musicales latino-américaines - comme le soi-disant tango - chanson des quartiers de Buenos Aires, où se combine passion, amour, 'indifférence et nostalgie.
 C'est dans l'expression musicale que la Bachata exprime son côté nostalgique. Cela a coïncidé avec la période de l'apogée de la culture suburbaine provenant de la migration rurale-urbaine à partir de 1961. Dans cette période elle fut connu comme "musique d'amargue".
La Danse
C'est une série de pas simples qui produit un mouvement d'avant en arrière, ou d'un côté à l'autre.
Les pas de la bachata s'organisent ainsi: avec le pied gauche, faites un pas vers la gauche, puis ramenez le pied droit à côté du pied gauche 2 fois de suite, les 4 premiers temps. Faites aussi de même vers la droite en commençant par le pied droit. Sur les quatrième et huitième temps, pointez respectivement le pied droit puis le pied gauche.
 Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche qui garde une similitude avec certaines danses africaines. Cette danse latine se danse généralement dans les soirées.
le studio latino vous propose des cours pour mieux danser ou apprendre cette danse.
L'étymologie
Étymologiquement, le mot bachata est d'origine africaine et désigne la fête et la virée, selon Fernando Ortiz
A Cuba, au début des années 1920, le terme bachata désignait une réunion sociale, apparentée avec la fête de l'époque, avec musiques et de danses populaires .
 La bachata constituait alors une forme de récréation populaire : une fête se déroulant dans une cour, sous l'ombre d'un arbre de la rue, ou dans n'importe ou.
Marcio Veloz Maggiolo declare "Presque tous les chroniqueurs qui touchent ce sujet le rapportent à une fête ouverte et non à une musique".
La bachata nait en mai 1962 dans les studios de la télévision dominicaine d'une chanson de Bienvenu Fabián même si des textes attestent son existence depuis 1922 et 1927. L'évolution se fera surtout dans les années 1980/1990 avec l'arrivée de textes plus élaborés et d'arrangements musicaux plus subtils.